MANUEL DE SECOURS pour Vénérable Maître... très seul en Loge

Cette charge n'est pas toujours un long fleuve tranquille

Maçonner pour Changer socialement le monde, est-ce efficace ?

Maçonner pour Changer socialement le monde, est-ce efficace ?

Tout le monde le sait déjà, les maçons sont à l’origine de toutes les innovations sociales. Pas une loi, pas un fait historique, pas une révolution sans que les maçons ne soient aux commandes de près ou de loin. Même quand l’homme est allé sur la Lune en 69… ils avaient introduit un maçon dans la capsule. C’est donc dire la puissance de cette organisation très discrète.

Si vous voyagez un peu, vous avez du croiser en Loge un nombre incalculable de présidents de grandes banques, de ministres en exercice, ou de parlementaires actifs ! Mais ce n’est pas tout, car si vous observez le parking devant les Temples, vous avez probablement admiré ces belles limousines avec chauffeurs qui attendent la fin des agapes pour reconduire Monsieur ?

Et le plus impressionnant est à l’intérieur. Avez-vous déjà assisté aux travaux sur les chantiers ? Vous savez, tous ces débats enflammés, où on peut déguster les paroles de ces logographes, ces dignes fils d’Antiphon ou de Démosthène.

Et je n’ose évoquer le haut niveau des sujets traités. Les universités du monde entier songent d’ailleurs à recruter leurs enseignants du futur dans nos Loges, tant le niveau de compétences est élevé.

Dans un autre registre, de source bien informée, je me suis laissé dire que Bruxelles, la nouvelle capitale mondiale du lobbying tremble depuis qu’elle sait que les maçons contrôlent le monde. Il faut dire que les enjeux sont de taille. La capitale occupe plus de 30 000 lobbyistes pour influencer (que dis-je, pour informer) nos eurodéputés. Pour être certain que ces derniers connaissent bien les dossiers, ils emploient 40 lobbyistes par député européen, soit, un « représentant d’intérêts » pour deux fonctionnaires. L'affaire doit être rentable, car l'an dernier, pour chaque euro investi dans l’influence, le rendement a été de 220 euros pour les multinationales, soit 21 900 % de rentabilité.

On comprend tout de suite, que Bruxelles et Washington sont sur les dents, depuis qu’elles savent qu’un groupe français de Francs-maçons, aussi nombreux que la population de la ville de Reims se réunissait tous les 15 jours pour changer le monde et influencer l’humanité.

Nous le savons maintenant, la guerre est déclarée et l’impitoyable pouvoir de la finance mondiale à du souci à se faire, car la Franc-maçonnerie Française est toute mobilisée pour faire front et redonner à l’humanité son légitime pouvoir.

Je dois vous avouer que je regrette juste que cette noble occupation des Frères et Sœurs ne permettent pas aux instances maçonniques d’être présentes à la COP 21 à Paris, la COP 22 à Marrakech ou la COP 23 à Bonn. Car avouez qu’on n’y a pas vu grand monde et cela n’a pas fait tellement fait frétiller les tabliers. Il faut dire qu’on bosse de midi à minuit et le temps qui passe, même s’il est symbolique nous préoccupe nettement plus que le temps qui fait.

Par ailleurs, quel dommage que les effectifs maçonniques disponibles ne permettent plus de se préoccuper de l’empoisonnement dans nos assiettes. A notre décharge, il faut reconnaitre que nous sommes habitués depuis de longues décennies à nous intoxiquer et nous aviner durant nos agapes… le bio n’est donc pas la préoccupation première des maçons plus concernés par les problèmes de prostate que par ceux du Glyphosate.

La liste pourrait être longue des sujets sur lesquels les maçons, toujours aux aguets pour faire évoluer le monde, ne vont pas tarder à s’impliquer utilement. On peut parler de l’emploi, de l’abaissement du QI depuis quelques décennies, du revenu universel pour tous, de la transformation des locaux de grandes loges pour être en conformité avec l’écologie et le durable, du partage des limousines entre Frères et Sœurs pour moins polluer et être écolo-conscient, enfin la liste est longue et vous me direz qu’on ne peut pas être partout. Mais je suis certain qu’au final on apprendra qu’un maçon était présent au ministère de l’écologie et œuvrait dans l’ombre.

Bon je dois vous laisser, j’ai promis à un Frère que je le visiterai ce soir. Il présente une planche sur la laïcité. Humm, comme c’est bon de sentir qu’on fait avancer l’humanité par nos travaux.

Allez bonne soirée.